Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du décembre, 2010

Revue de l'année 2010

Voilà une saison de sport bien remplie qui se termine pour nous tous. Comme bien des médias beaucoup plus reconnus que moi font ces temps-ci, je vous offre ma rétrospective de 2010.En 2010, on m’a convaincu d’aller découvrir le Penthatlon des neiges à Québec. J’ai vécu mon plus bel hiver d’entraînement de l’ère post-sport-étude en participant à des entraînements d’une grande difficulté mais surtout d’une grande diversité, ce qui fait en sorte qu’on ne se tanne jamais d’un sport tellement qu’on en a beaucoup à pratiquer ! Au bout du compte, la fin de semaine de course fut mémorable et la compétition fut merdique pour moi sur tous les aspects, mais j’ai pris beaucoup de notes…En 2010, j’ai découvert que j’allais être 3 ans sans aller m’entraîner dans le sud au printemps. Vive le BAC !!En 2010 j’ai vécu pour la 2e fois en 4 ans la fin de l’équipe dans laquelle j’étais, cette fois-ci avant-même le début de la saison. Situation complètement différente cette fois : coureur à temps partiel, …

En vacances!

Et voilà! 
comme toute mauvaise chose a une fin, nous voilà à peu près tous plongés dans l'ambiance relaxante des fêtes.
Relaxante, c'est relatif. Il y a les partys de Noël, le magasinage, les jobs d'étudiants et le rattrapage de temps perdu en matière de sport et de vie sociale. Mais tout ça est quand même relaxant.
Je suis revenu au Saguenay lundi soir et dès mardi, le plus grand rendez-vous sportif de l'année avait lieu: L'explication sur les monts-valins en raquette avec les quelques 20 vieux amis de la région: les anciens coéquipiers, les jeunes cyclistes de montagnes talentueux, les anciens collègues de sport-étude et le coach Jude.
Ah! pour la première fois depuis longtemps, je ne suis pas arrivé en haut avec le premier groupe. 
Côté statistique, Joé Dufour remporte l'ascension devant Mathieu Boily-tremblay (qui a passé la journée seul devant à "montrer le maillot"), Les jumeaux Samuel et Étienne Tremblay, Raphaël Gagné et Léandre Bouchard. Un group…

Scandale à TVA en direct

Le sujet ce midi : devrait-t-on payer pour les frais médicaux résultant des opérations pour enlever du gras aux personnes « souffrant » d’obésité morbide ?Je dis « souffrant », c’est pas pour rien. L’argument principal de ceux quidisent oui à cette question est justement que l’obésité morbide est une maladie !Moi je dis non, ne payez pas. Je suis peut-être mal placé pour parler du haut de mes 5 pieds 7 pouces, 145 livres, saufqu’il faut quand même qu’on m’explique ce qui suit :Pourquoi on décrit l’obésité morbide comme un état qui entraîne des maladies et non pas comme une maladie ?Pourquoi aucun médecin n’est venu nous parler de cette maladie durant une heure d’émission ?Je pense qu’il ne faut pas chercher loin pour trouver la réponse. Ce n’est pas une maladie. Tous les gens obèses que j’ai connus étaient des personnes qui ne pensaient qu’à manger parce qu’ils aiment le goût de la bouffe et non parce qu’ils avaient faim. À la base, ça ne me dérange pas, les gens gros et c’est vrai qu…

Les nouvelles cyclistes de décembre

Elle est de retour!
Eh oui, cette fameuse période de l'année où, suite aux camps d'entraînements des équipes professionnelles, les coureurs qui ont changés d'équipe disent tous qu'ils sont impressionnés par le professionnalisme de leur nouvelle formation, qu'il s'agit d'un nouveau départ pour eux et qu'ils visent les classiques du printemps et le Tour de France...
Certains en profitent pour régler leurs comptes avec leur ancienne équipe qui, évidemment, les empêchait de progresser et était mal organisée en matière de leadership.
 Bref, comme à chaque années, toutes les équipes professionnelles sont plus professionnelles que toutes les autres (eux-mêmes) qui ne sont vraiment pas professionnelles. 
Après mure réflexion, j'ai décidé que ça dépendait du point de vue de chacun et qu'il n'y a pas de norme dans ce domaine!!
Heureusement qu'on peut compter sur de vraies nouvelles rafraîchissantes, comme le passage espéré et attendu de l'équipe Sp…

-_-

Hey quoi de neuf!?
Attention triathlètes, pour la 3e fois cet automne, j'ai (encore) recommencé à nager! Que de plaisir absent, surtout au début, mais je suis un peu tanné de courir des 1h15 autour du lac des nations. 
Je me suis définitivement tanné hier soir, quand la fermeture éclaire de ma veste thermale a littéralement pété au frette. Botor, ça arrive juste à moi. :@
Pour en revenir à la piscine, il faut souligner que le ski de fond est un sport que j'apprécie beaucoup plus que la natation, pour vous faire une idée... 
Là là, je nage un km et je suis tanné, incapable d'aller en ligne droite avec le petit "pull-boy", quasiment arrêté en battant des jambes avec la planche... Je suis même rendu que je fais le training dans le couloir "vitesse moyenne"!! Je suis dans le bas fond, mais faut reculer pour mieux avancer.
Comme dirait l'empereur Palpatine, "Tout va à présent exactement comme je l'avais prévu" (J'écoute les star wars par pet…

Un ptit bonjour

AH là je me gâte un peu,
après beaucoup de lecture, un ptit peu d'écriture :D
Il faut dire que la vie est tranquille (a.k.a. plate) ces temps-ci. Pour me divertir un peu, j'ai été voir le film "Lance et compte". Étant un fan fini, j'ai bien aimé le long-métrage, qui est à la hauteur de la réputation de la série. 
Pourquoi je vous en parle? Mais c'est bien sûr parce Louis Bertand, notre animateur du Tour de France, y joue un rôle de figurant sur la galerie de presse aux côtés du célèbre Lulu (Denis Bouchard).
J'étais pas sûr de mon coup, mais une fois les vérifications faites, j'ai su que j'avais vu juste, donc soyez attentifs lorsque vous verrez le film!
Maintenant, dans la rubrique des choses plus importantes, et bien le mois de décembre est arrivé avec toutes ses joies:
- Aller sur cyclingnews.com et rire des pros de cyclocross qui font des courses dans la neige et qui ont l'air de geler.
- Aller sur cyclingnews.com et pleurer en voyant les pros de…