Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2011

Remplacement!

Bon, fini les examens, fini de manger des soupes.
Le bon temps est arrivé. Les secondes ont passé vite depuis mardi soir. Comme je suis coaché par mon alter ego au lieu d'un "surentraîneur" comme la plupart du monde, il m'arrive d'écouter mon corps.
Parfois je réduis le training quand je sais que ça ne va nul part et que je ne ferai rien de bon, d'autres fois je le grossis parce que ça va super bien.
Ceci dit, mon mercredi soir à la piscine s'est déroulé à l'opposé de celui de la semaine précédente, alors que j'étais sorti de l'eau après 1500 mètres avec deux belles crampes aux mollets, m'voyez.
Avant-hier, je nageais très facilement, si bien que je me suis tapé 4 km avec la planche, le pull-boy et des exercices de technique de crawl et de respiration. Je devais pourtant nager 2 km assez peinard pour me relaxer de la veille et commencer mon bloc de repos pour le pentathlon. Quand le corps va, tout va!
J'ai donc commencé à relaxer hier. Lè…

Première victoire de l'équipe Siboire-Le coureur!

Nous sommes prêts à tout, c'est le cas de le dire.
Ce samedi avait lieu le défi Corporatif et l'équipe Siboire-Le coureur a déposé tout le monde pour remporter la victoire par plus de 4 minutes d'avance sur son plus proche compétiteur.
Ce qui nous a valu ce magnifique trophée tenu par la magnifique Alex Vaillancourt, la fan numéro un de l'équipe, au lendemain de cette victoire sur les plaines!
Les autres membres de l'équipe Corporatif étaient Joël Saint-Denis, proprio du Coureur, qui faisait la course en raquettes, Guillaume Girard qui faisait la course à pied et l'autre patron, Jonathan Gaudreault, qui se chargeait de la portion patin.
Quand je dis à la première ligne que nous sommes prêts à tout. Pas autant que le ridicule Alberto Contador, quand même.
C'est juste que P-O a réussi à laisser quelques morceaux de peau sur la piste pour gagner samedi!
Notre P-O faisait le vélo et le ski de fond. Avant le départ de cette seconde épreuve, il a été bien averti qu…

Alignement de l'équipe Siboire-Le coureur

Après des semaines à tenir un suspens interminable (!), voici enfin les membres des divers groupes que l'équipe Siboire-Le coureur enverra au front en ce 27 février 2011 pour le plus grand événement sportif hivernal au Canada, le Pentathlon des neiges.
Tout d'abord, un petit rappel des distances pour toutes nos équipes: 15 km en vélo, 6 en course à pieds, 9 en ski de fond ainsi qu'en patin de vitesse et 6 en course en raquette.
Nous avons des participants et des équipes qui viseront les résultats alors que d'autres se sont donnés des objectifs de performance, dans le but de s'instaurer une belle discipline sportive durant l'hiver. Car au delà de la victoire, le but de l'équipe Siboire-Le coureur est aussi de faire bouger le monde à Sherbrooke!
Longue distance solo Pierre-Olivier Boily: 3e pentathlon, pas mal motivé et en forme, l'instigateur du projet.
Philippe Lacasse: 1er pentathlon, cycliste de calibre provincial, ancien skieur de fond et coureur très sol…

Lyne Bessette se joint à l'équipe Siboire-Le coureur!

La plupart des gens connaissent Lyne Bessette en tant qu’athlète de cyclisme sur route. Deux fois olympienne (Sydney, Athène), championne du monde sur route en tandem (2010), Lyne a aussi fait sa marque ces dernières années en cyclocross, piste, vélo de montagne, triathlon en plus d’avoir pratiqué la course à pied avant même d’être une cycliste.Et puis maintenant ? Quoi de mieux que le Pentathlon des neiges!? N’est-ce pas Lyne?L.B. : Ouais, j’aime bien me lancer des défis comme ça de temps à autre! J’ai récemment fait une course en montagne de 50 miles dans le Vermont ainsi qu’un autre marathon, tout cela sans trop de préparation spécifique. Disons que ça garde la forme!Quand Pierre-Olivier Boily m’a demandé si je voulais faire le pentathlon avec l’équipe Siboire-Le coureur, j’ai tout de suite embarqué. Chaque année, je m’intéressais à cette course et je regardais les résultats. Cette fois-ci je tente l’aventure.D.M. : Comment s’est déroulé l’entraînement cet hiver?L.B. : Le tandem se…

Mon kit de pentathlète

Avec une seule année d'expérience, je me permet, comme Gilles Morneau l'a fait l'an dernier, de vous présenter mes choix d'équipement pour le Pentathlon des neiges, qui aura maintenant lieu dans moins de deux semaines!

Pourquoi? Parce qu'à part ceux qui ont déjà vu ou fait cette épreuve, plein de gens me demandent: Du vélo l'hiver?! Hein, je savais pas que tu faisais du patin de vitesse! Ah ouin? Courir en raquette...

Donc voilà comment ça marche:

1- Vélo (15 km): J'utilise ce vélo de cyclocross de marque Lemond. Je l'ai acheté l'automne dernier pour faire quelques Coupes Québec, pour m'amuser, pour le pentathlon et surtout pour mon grand voyage du Canada d'un océan à l'autre.

Côté chaussures, ce sera mes fidèles Nike oranges de vélo de montagne, que j'ai depuis l'âge de 15 ans.

Mes pédales seront mes éternelles crank brothers egg-beaters, la meilleure alternative selon moi pour pouvoir "clipper" rapidement après avoir cour…

Résultats de l'aquathlon

Voilà, c'est disponible!

9e sur 13 participants. Faut pas trop être orgueilleux pour l'instant. Comme je le croyais l'autre jour, je sors avant dernier de la natation, sur une cadence de nage un peu meilleure qu'à Syracuse, bien qu'il faut souligner que nous étions dans une belle piscine chauffée de 50 mètres au lieu d'être dans un petit lac écoeurant plein d'eau à 60 degrés. Bref, j'ai perdu 6min 30 sur le premier, j'ai encore beaucoup de longueurs à faire!

La course a été une autre histoire par contre. Je sentais que j'avais bien courru et mon rythme de 3min39 du km ainsi que ma 3e position sur cette portion me le confirme. Good good, si je peux courir vite comme ça au penthatlon après un bon vélo, ça va bien aller.

Les leçons donc:

1- Prendre mon mal en patience: S'il y avait eu du bike, j'aurais pas fini dans le fond de la cave!!
2- Il faut continuer de courir souvent comme lors des 7 derniers mois, les intervalles de courses c'est pa…

Course de raquettes à Coaticook

Comme le Siboire était commanditaire de cet événement, P-O a insisté pour qu'on fasse la course et puis après tout, la compétition est le meilleur des entraînements!!
Première étape de la saison 2011 du circuit de courses en forêts, l'épreuve de Coaticook offrait un parcours assez difficile avec plusieurs bonnes montées qui m'ont forcés à faire de la marche rapide à quelques endroits ainsi qu'avec cette neige assez molle qui rendait la piste hasardeuse. Beau défi à l'horizon!
Au départ du 10 km, le Siboire était représenté par moi-même, P-O, Mathieu "gars de bike" Pelletier et Stéphanie Tremblay, deux autres employé(e)s qui se sont couché(e)s tard hier mais qui espéraient que le café leur sauverait la peau. Finalement, le pari a été bon.
Après un départ à suivre les premiers durant quelques hectomètres, je me suis rapidement retrouvé en 7e position, pas mal isolé.
J'ai donc dû m'imposer un rythme violent par moi-même, un genre de contre-la-montre. Pas…

Rollin marche fort

Comment passer sous le silence la performance que Dominique Rollin livre en ce moment au Tour de Qatar!
Sur les deux étapes où le vent s'est levé, Il n'a pas manqué son coup, se retrouvant dans le groupe de tête à chaque fois, entouré d'une grande majorité de gars qui ont déjà quelques victoires d'étapes sur le Tour de France à leur palmarès.
Rollin est arrivé plus que prêt pour 2011 et s'il continue comme ça, il pourrait bien avoir un statut de "coureur protégé" dans son équipe sur les classiques du printemps.
Bonne continuité à Dominique, à qui j'ai pu servir quelques bières l'automne dernier alors qu'il prenait une petite soirée off entre deux journées de six heures roulées sous la pluie. Vous avez compris, presque tous les cyclistes québécois viennent faire leur tour au Siboire durant l'automne!
De mon côté, nous avons un entraînement vélo-course hier soir avec l'équipe Siboire. Ça commence à aller un peu mieux. C'était très froid …

Mon premier aquathlon

Peut-être pensez-vous que je veux devenir un spécialiste des épreuves dont le nom fini par "thlon", mais c'est plutôt une façon de passer les fins de semaines de sport!
Samedi après-midi, en prenant ma pause des mes recherches de travaux de session à la bibliothèque, mon tour sur facebook me rappelle qu'il y a cet aquathlon en soirée au pavillon sportif de l'université...
J'écris aux gars de triathlon que je vais aller voir ça et on me dit que je devrais le faire! Comme je suis influençable pour ce genre de choses, je décide d'y aller, même si j'ai nagé 4 km il y a moins de 24h beeeeh.
18h45, départ du 1500 m de nage, dont je sors avant-dernier malgré tous mes efforts et malgré l'excellent travail de mon bénévole compteur de longueurs, nul autre que le célèbre IronTommy Dion
Une fois sorti de l'eau (enfin), on embarque sur la piste d'athlétisme de 200 m pour y courir un 5 km. 
Ça fait un grand total de 25 tours durant lesquels je dépasse plus…

Le journal de janvier

Depuis le X-trail, les idées d'écriture se font aussi rares que les compétitions!
Voici donc un aperçu de mon dernier mois de sport. Certainement pas le plus grand de tous les temps, étant donné que:
1- c'était un mois de janvier 2- je ne cours pas en bike ce printemps 3- Louisvile c'est dans 8 mois, ça ne presse pas mais j'aime bien les entraînements de triathlon et j'ai bien des faiblesses à travailler 4- Vélomania sont lents pour réparer des bikes 5- Je n'aime vraiment pas le ski de fond 6- On dirait que je suis moins crinqué pour le penthatlon des neiges, faut dire que l'école ne me donne pas beaucoup de chances de me crinquer non plus. En gros, je ne peux pas tout faire. 7- Les profs de droit aiment reprendre 3 cours en une semaine même quand la session commence le 5 janvier...
Tous ces facteurs combinés ont donné le résultat suivant:
Patin de vitesse: 0 fois. Je suis allé chercher mes lames aiguisées aujourd'hui, pour tout vous dire.
Ski de fond: 3 fois. Bof…