Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2011

Étape 5: Rivière du loup- Edmunston. 115 km

L'asphalte commence à sécher alors que nous quittons Guillaume, qui part pour Gaspé.On perd rapidement une heure dans Rivière du Loup en cherchant la route 185.J'ai mal au genou gauche. C'était un mal symbolique hier, après cette terrible journée à essayer d'avancer dans le froid. Mais ce matin, c'était juste si je pouvais monter la côte qui mène au sommet de la ville... un mètre a la fois.On part donc relax sans savoir si on va faire 2 ou 100 km aujourd'hui.L'antiphlogistine appliquée fait finalement effet et je suis maintenant certain de pouvoir faire une étape normale en faisant attention de garder une cadence de pédalage élevée et ce, même dans les nombreuses longues montées peu abruptes qui se dressent devant nous aujourd'hui.Et cette étape comptera plus de km qu'hier, puisque rapidement nous avons un excellent vent de dos. Enfin! Direction Nouveau-Brunswick!Le soleil se pointe et il fait maintenant 10 degrés au mieux de cette journée. Pas chau…

Étape 3 et 4: Québec- Rivière du loup. 197 km

Salut je viens de perdre tout le beau texte que j'avais écrit à la mitaine et je suis fru. sinon... résumé des deux derniers jours en quelques mots : 5 degrés. Pluie faible ou moyenne. Vents d'environ 40 km/h toujours en pleine face. Rencontre avec guillaume, un cyclotouriste qui s'en va à Gaspé pour le fun avant de commencer son stage estival. Nous partageons le motel avec lui depuis 2 jours et c'est cool. sinon: bonne humeur, on trip solide et direction New-brunswick demain! :) bye. 440 km " we are not going to the moon because it's easy, but because it's hard!! »-JFK.

Étape 2: Baie-Saint-Paul-Québec, 100 km

On se lève tôt ce matin, l'horaire de bar ne m'incommode plus du tout.Je passe en entrevue à la radio de Radio-Canada avant même de déjeuner, on se prépare tranquillement pour finalement partir vers 10 heures.Le ciel est encore variable alors que nous attaquons la première difficulté du jour, au kilomètre 0. Cette bosse qui part du niveau de la mer pour monter durant 25 km jusqu'au sommet du Massif de Charlevoix et plus loin encore (Buzz Lightyear) nous prendra 1h50 de montée.À mi-chemin de cette montée, la neige est bel et bien de retour, accompagnée du ciel gris, mais nous avons vent de dos aujourd'hui, contrairement à la veille.Nous passons au sommet après deux heures de montée avec une moyenne de 12 km\h. Ayoye, ça parait, des vélos qui pèsent 60 livres!On passe ensuite en mode «kilomètres gratuits» pour un bon bout. On prend un bon dîner dans le «backstore» d'un dépanneur et on repart rapidement. Beaucoup de descentes et quelques autres montées nous mènerons j…

Étape 1: Chicoutimi-Baie-Saint-Paul

Bonjour, désolé du retard! Nous sommes en visite, il serait impoli de s'isoler tout seul toute la soirée pour écrire. Au moins, on a pu vous alimenter en photo sur notre page Facebook!Voici le journal de bord de la première journée:Une quinzaine de personnes sont présentes à la maison pour nous souhaiter bonne route. Après quelques photos pour le journal, on décolle en compagnie de notre mère, ses amis France et Daniel, ainsi que Louis-Olivier, Simon et le fameux Pat the rag.Les trois premiers nous ont suivi jusqu'à La Baie et les autres un peu plus loin avant de nous laisser seuls, en route vers Baie-Saint-Paul, sur la terrible route 381. Merci à tous d'être venus! On aura le temps en masse d'être seuls...Nous sommes surpris par le roulement de nos vélos et nous prenons confiance rapidement. Cette première sortie cyclotouristique se déroule bien.On comprend rapidement le truc: Donner un petit effort à la fin de chaque descente, pour profiter du «swing» avant la procha…

3, 2, 1...

Voilà, ça y est. On ne touche plus à nos vélos.
J'ai fait une petite demie-heure de course à pied ce matin, avant le brunch de Pâques, et on a rempli nos sacoches pour l'ultime fois.
On s'est aussi rasé la tête (plus laids que ça tu meurt) et coupé la barbe. On ne la coupera plus durant tout le voyage par ailleurs. Voilà un pari audacieux hahaha.
Quelques parties de Gran turismo 4 au Playstation 2 et un bon gros souper de Pâques ont pimenté ce dimanche. Une journée relaxe en gros.
Le focus est maintenant sur la journée de demain. Un gros 7 heures de vélo dans les montagnes raides pour une bonne partie du trajet. Qu'on se le dise tout de suite, nos vélos sont EXTRÊMEMENT LOURDS. Ça va nous replacer les valeurs en partant.
Pour les deux premières journées, nous aurons accès à des ordinateurs, donc nous pourrons mettre les photos et/ou vidéos de la journée sur notre page facebook.
Toutefois, dès que l'aventure en nature commencera pour de vrai, ce mercredi, les seules nou…

On est prêt

Les dernières commissions sont faites. La liste finale de choses à embarquer dans les sacoches pour lundi matin est dressée. Ne reste plus qu'à se reposer et attendre.
Bientôt nous serons partis pour une épopée qui équivaudra environ à 1/4 de la circonférence terrestre.
Je n'ai pas peur pour autant, nous sommes bien préparés.
Sans l'avoir dit tout haut, au fil des ans, nous avons écouté des conférences, lu plusieurs livres en plus de recevoir des conseils de toute part ces derniers temps. Tout semble prêt pour un bon départ.
C'est certain que nous oublions quelques petites choses, mais nous devrions pouvoir gérer les imprévus avec nos ressources actuelles.
Côté forme physique, je suis à peu près au même niveau que si j'avais commencé la saison aujourd'hui à Sainte-Martine. Je ne crois pas que j'aurais fait pire que les autres années.
Lors de la sortie de vélo d'hier, j'ai emprunté des côtes que je connais par coeur qui me permettent de connaître mon n…

Grand départ: Lundi le 25 avril

Les préparatifs sont presque terminés au terme d'une seconde journée à se promener d'un bord pis de l'autre, comme on dit.
Mon vélo est presque prêt après une longue soirée dans le garage hier soir. Je l'ai essayé un peu aujourd'hui, c'est très confortable et ça me fait réaliser que c'est maintenant bel et bien réel: Nous sommes prêts à partir!!
J'ai publié un vidéo sur notre page Facebook, expliquant les modifications faites sur mon vélo pour ce voyage. Ça m'a coûté un bras, mais ça semble être bien au point. Comme dirait l'autre: «On est trop pauvre pour se payer de la marde!»
À part de ça, Maxime a terminé de travailler à 15h cet après-midi et fera ses préparatifs finaux en fin de semaine. C'est d'ailleurs officiel: Nous partirons lundi le 25 avril au matin!! :) Les gens en congé qui veulent partir avec nous sont les bienvenus. Communiquer avec moi par email ou par la page Facebook et nous vous donnerons un rendez-vous approximatif!
Nous …

Revenu à la maison!

Ah! :D
Voilà c'est fini, je suis de retour chez moi depuis hier soir et la vie est pas mal belle. Le voyage cogne maintenant à notre porte et mon seul objectif est désormais de le préparer.
Dès mon arrivée, j'ai vu que j'avais reçu les livres de Guillaume Prébois, commandés il y a deux semaines. Une bonne façon, selon moi, de se mettre dans l'ambiance d'un défi cycliste.
Son premier livre, Le brouillard sur l'Angliru, qui raconte l'épopée de Guillaume sur l'autre Giro, l'autre Tour et l'autre Vuelta, les 3 grands tours cyclistes nationaux que Guillaume a couvert en solitaire, 24 heures avant les coureurs, à 30,2 km/h de moyenne générale, est déjà bien entamé.
Ça fait changement de lire de la doctrine de droit. Je suis bien content de me faire plaisir, car je ne lis aucun livre, hors ceux de l'école, en session scolaire!
Me faire plaisir, comme cet après-midi où j'ai sombré dans un coma profond (!) en faisant une sieste de 3 heures. Maintenant…

On lâche pas!

Ne m'abandonnez-pas!
Ma session se termine mercredi prochain et ensuite j'écrirai à presque tous les jours durant deux mois!
Mon vélo de voyage est dans ma chambre, mais je n'ai pas vraiment le temps de travailler dessus et de vous le présenter.
Pas le temps d'aller faire les derniers achats non plus. J'ai très hâte mais c'est pour très bientôt donc ça va maintenant.
Deux examens, beaucoup de ménage et de boîtes à faire et puis...
ÇA VA ÊTRE MALADE!

Les raisons

Ah bonjour! Ça fait un bout, désolé mais je suis occupé!
Comme bien d'autres, je suis dans cette période de l'année où l'on exige beaucoup de nous-mêmes. Le meilleur de nous-même à l'école car les examens finaux sont à nos portes, mais aussi au travail et dans le sport avec l'été qui arrive.
C'est moins pire cette année par contre, car je n'ai pas de saison de vélo qui arrive dans deux semaines. J'en viens même à me demander comment je faisais durant les autres années quand cette période névralgique arrivait. Semble-t-il qu'on s'adapte...
La période mi-mars à mi-avril est toujours difficile pour le sportif d'endurance. De mon côté, comme chaque année à ce temps-ci, mes jambes de course à pied me lâchent en raison de petits bobos. Sauf que cette fois, avec le Ironman, je dois continuer de courir donc c'est moins drôle!
Tout cela pour dire que j'ai été pris avec une douleur à la jambe et je n'ai pas couru pendant deux semaines. J'a…

Le retour d'Antoine Duchesne

Les années se suivent et ne se ressemblent pas pour Antoine Duchesne. Après deux saisons juniors en pleine progression qui se sont soldées par une 15e place au contre-la-montre des mondiaux junior en 2009, «Tony le tigre» a connu une première année chez les élites plus difficile l'an dernier.
Il a bien l’intention de rebondir en 2011 avec une nouvelle équipe et une meilleure santé. Nous l'avons rejoint au coeur de la saison des classiques au pays des bikes, en Belgique.D.M.Comment se sont déroulés les premiers mois de 2011, quels endroits as-tu choisis pour ta préparation et tes premières courses?A.D. J'ai été a Austin, au Texas, pour la plus grande partie de ma préparation, du 2 janvier au 18 février, dans un appartement avec 2 amis de l'équipe Trek-livestrong, Nathan Brown et Gavin Mannion. J'ai ensuite quitté pour la République dominicaine pour y disputer la Vuelta indepedencia nacional fin février.D.M.Tu as obtenu de bons résultats là-bas, du moins pour débuter …