Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2012

Triathlon olympique Memphrémagog

Laissez-moi me souvenir.

La dernière fois que j'ai gagné quelque chose en sport, c'était une course régionale de vélo de route au Saguenay,  en mai 2009...

Aujourd'hui, c'est arrivé sur mon premier triathlon distance olympique (1,5 km de nage, 40 km de vélo et 10 de course à pied).

J'ai préféré cette épreuve à celle du demi-Ironman, disputé en même temps, pour ne pas me briser les jambes de course à pied pour un autre 10 jours. Il me reste 2 semaines et demie intenses avant de me reposer pour Louisville. Il faut courir!

Après tout, un bon entraînement overspeed ne fait jamais de mal à un gros diesel.

La natation était très houleuse et lente.  J'ai regardé plusieurs fois devant pour n'y voir qu'une grosse vague et aucune bouée. Je fais encore un peu de zigzag mais je dépasse de plus en plus de gens. Faut dire que le calibre était moins haut sur cette épreuve et que je m'améliore en nage constamment.

La transition jusqu'au vélo a été compliquée. J…

Lachine #6

Depuis le début de la saison, je disais que mon équipe n’a jamais été aussi en forme depuis que je l’ai rejoint en 2009.
Les deux derniers mardis m’ont finalement donné un peu raison. Avant ça, on me prenait presque pour un fou!
Le glamour s’arrête là. La compétition était très forte ce soir, nous avons dû tourner notre langue 7 fois avant de chasser une échappée ou de s’y joindre. 
J’ai été un peu étonné de voir que nous étions bien dans l’allure après une quinzaine de tours assez rapides.
Les bons choix ont été faits, tous les vrais coups dangereux ont été ramenés avec l’aide des autres équipes.
P-O et J-F ont encore fait tout un numéro. Je n’en reviens pas encore de ceux-là ! Faut croire que les entraînements d’acide-vomi du vendredi dans les villages estriens commencent à payer…
De mon côté, c’était une soirée symbolique, il y a un an, je finissais ma traversée du Canada, diesel comme un gros Ford F-350 4 portes à six roues. Quatre jours après l’arrivée, j’étais venu à la sixième étape…

Un mini, ça pince!

Hier soir, j'ai décidé de faire mon entrée dans le monde du triathlon courte distance.

La première fois que j'ai vu un triathlon, c'était en juillet 2010 alors que mon Coloc, La grosse Carole, m'avait invité à venir voir un mini-triathlon à Magog.

L'épreuve consiste en 300m de nage, 14 km de vélo et 3 km de course, mais ce soir c'était 2 km.

J'avais trouvé ça cool et c'est ensuite que je me suis inscrit au demi-Ironman de Syracuse et ainsi de suite...

Je faisais donc cette épreuve pour la première fois et après un long échauffement qui comptait pour un entraînement de nage, j'ai sorti de l'eau dans les derniers sur les quelques quarante participants.

C'était alors le début d'un parcours de vélo très montagneux et je me suis vissé comme jamais alors qu'un orage violent nous tombait sur la tête.

J'ai débarqué du vélo en deuxième position pour ensuite perdre une quinzaine de secondes sur celui qui m'a dépassé. Voilà donc une au…

Lachine #5

Je vous avouerai que je n'y croyais plus,
Voici une histoire de sport personnelle:
J'ai couru mon premier mardi cycliste de Lachine en 2007, junior 2e année.
C'est là que j'ai chuté pour la première et seule fois en 11 ans de compétitions cyclistes. Ça roulait fort et serré.
S'en suivirent 3 saisons à travailler modestement pour des prétendants au maillot jaune. 
L'histoire a fait le reste. Guillaume Boivin et Jean-François Laroche terminant deuxième du championnat, respectivement en 2008 et 2009, J-F l'emportant en 2010: Trois campagnes durant lesquelles mes leaders ont très bien figurés au classement général, sans gagner une seule étape...
J'étais absent en 2011 quand J-F en a gagné 2. 
Donc, outre Jean-Sébastion Perron qui l'emporte en solo sans gros travail d'équipe en 2008, je n'ai jamais contribué au succès ultime de mon leader sur cette course en 3 ans et ce, même en ayant un beau maillot jaune dans ma chambre, cadeau-souvenir au ter…