Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2013

L'état de grâce

ENFIN!!

J'y suis. Le moment de l'année que tout sportif d'endurance attend impatiemment: Les quelques semaines où il est super motivé, qu'il dors 7h par nuit, se lève parfaitement en forme, enchaîne un entraînement difficile après l'autre comme si de rien n'était.

Bref, une petite gloire éphémère.

Comment savoir que c'est arrivé? Pas difficile.

Une semaine de fou avec des allez-retour à Lac Mégantic pour le travail n'a aucunement affecté ma forme pour le challenge O2 dimanche dernier.

Deux jours plus tard, j'étais aux mardis cyclistes de Lachine et j'ai pu rouler fort pour J-F Laroche. Normalement, 2 jours après un aussi long triathlon, je dors 12 heures durant une semaine.

Hier, je nageais comme un saumon qui fraye.

Aujourd'hui, j'étais dans les 400 watts sur mes intervalles de vélo.

En plus, mon pied ne fait plus très mal.

Devinez quoi, on est le 18 juillet. Un mois avant le jour le plus important du monde... En ce qui me concerne!

La…

Challenge 02 de Sainte-Catherine de Hatley

Chaque été, il y a le big training day, environ un mois avant l’Ironman.
Cette année, j’ai eu la chance de le faire en compétition, un peu moins long mais beaucoup plus vite.
Le challenge 02,c’est un double triathlon olympique, une épreuve longue distance inventée pour l’occasion par l’organisation de cette superbe course vraiment difficile.
C’est ma course à domicile, sur mes routes d’entraînement.
3 km de natation, 80 de vélo et 20 de course à pied.
Pas très avantageux pour moi, mais aurais-je pu faire une aussi bonne journée d’entraînement par moi-même hier ? Non.
Bien sûr, dès le départ de la natation, je suis largué par les premiers.
Par contre, je reste « dans les pieds » de Jérôme Bresson, pas le meilleur nageur du plateau mais certainement plus fort que moi.
Je me dis que si je sors de l’eau avec lui, on va bien remonter ça en vélo.
Je reste bien concentré pour suivre, mais après 1,2 km je suis largué. Hey merde, j’ai pris un risque et me voilà tout seul pour 1,8 km.
Je continue donc…

Un petit km avec ça?

Comme je l'ai mentionné il y a environ une semaine, un producteur télé de Sherbrooke va me suivre au Ironman de Mont-Tremblant en août et aux mondiaux de demi-Ironman à Las Vegas en septembre.

Il tournera également durant mes entraînements des prochaines semaines.

Le but: Faire découvrir ce nouveau sport à la mode au Québec, l'Ironman, sur ses deux distances: La vraie et le 70.3, deux fois moins long mais dans lequel tu va trois fois plus vite!

Étant donné que les mondiaux de 70.3 seront à Mont-Tremblant l'an prochain, le but est de présenter ce documentaire-réalité à la télévision d'ici septembre 2014 pour faire connaître ce sport, d'autant plus que Mont-Tremblant est en train de devenir une destination prisée sur la planète Ironman.

Le produit final devrait également être présenté dans quelques festivals de films.

La production se poursuivra peut-être jusqu'à Hawaii, qui sait!!

Mon rôle dans tout ça? Je suis le personnage principal.

Je vais vous faire vivre …