Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2013

Les réflexions du off-season: Les objectifs

Pour tuer le temps durant la saison morte, les réflexions du off-season traiteront de la philosophie du sport... Si elle existe! Bref, bienvenue dans ma tête et un peu dans la vôtre.


J'avais dit que ces chroniques seraient publiées après le marathon de Moncton, une fois la saison finie.

En fait, ça m'a fait plaisir de ne pas aller m'obstiner parce que c'était mon tour de travailler le week-end du 27 octobre.
Maudite bonne excuse pour ne pas être au départ de cette course dont la préparation n'allait nulle part.
C'est comme un signe du ciel. "Soigne tes blessures, fait autre chose pendant un petit bout de temps, et revient plus fort."
Et j'ajouterais, fixe-toi des objectifs qui ont du bon sens.
C'est justement le sujet de cette semaine.
Il y a les objectifs de performance et de résultats.
La différence? Je pense que le dicton "à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire" l'explique bien.
Je pratique un sport avec des gens qui ve…

En descendant

C'est inévitable. Chaque automne, même constat.

Quand on est au sommet, on ne peut que redescendre, qu'ils disent.

Je n'ai aucune idée du moment où j'ai atteint le sommet durant cette saison ordinaire, mais je descends quand même. À pique!

Depuis que j'ai repris l'entraînement, j'ai complété UNE séance seulement.

Toutes les autres ont pris fin avant d'atteindre le but du training.

Mal au pied, à la tête, aux têtes de fémur, aux mollets, incapable de conserver le rythme visé sur les efforts.

Bref, j'ai rarement eu autant de misère. Le marathon est dans 27 jours. Je croyais que j'avais une bonne base pour enchaîner avec cet objectif.

J'en suis moins certain maintenant.

Bien sûr, il n'y aura pas de problème à compléter l'épreuve. Comme dirait Barney Stinson: There is two steps to run a marathon: step 1: you run. step 2: oh wait there is no step 2.

Ceci étant dit, c'est une course de fin de saison et je ne serai pas plus heureux de …