Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2014

La fameuse deuxième chance

L'été dernier, j'avais déjà ça dans la tête...
Je n'étais plus trop dans le vélo québécois, mais j'avais encore bien des proches dans ce monde.
La discussion revenait parfois:
«L'an prochain, ça fera deux ans. Comment est-ce que ça va se passer? Auront-ils le culot de revenir?»
Ça fera bientôt deux ans que trois coureurs du peloton québécois ont été pris pour dopage. Deux à l'EPO, un à la testostérone.
La nouvelle a fait la une des grands journaux de la province, nous faisant tous passer pour une bande de caves.
De la pitié à la haine, en passant par une certaine hypocrisie généralisée, les opinions ont fusé de partout. 
Si l'on regarde tout cela avec un peu plus de recul, nous avons tous été perdants.
Jusque-là, on pouvait dire que la dope, c'était bien triste, mais c'était seulement chez les pros et que personne dans le peloton québécois n'en prenait.
Mais depuis, on nous a tous mis dans le même sac à l'occasion. 
Des gens un peu informés…