Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2015

Épique, épique et encore ÉPIQUE!

Mon chat a fêté ses 3 mois de vie en jouant dans sa boîte préférée toute la nuit. Ajoutez à cela l'excitation de prendre le départ de la classique des Appalaches, une épreuve qui me fait rêver, et vous obtiendrez très peu de sommeil la nuit précédant ce défi. Genre un dodo de 3 heures...

Peu importe, je quitte Québec à 6h et le ciel est rose, annonçant une superbe journée.

Une fois sur le site du départ, à Victoriaville, on voit immédiatement que l'organisation a de la classe, qu'elle propose un événement d'abord et avant tout pour les mordus des vélos. Je pense entre autres aux dossards du granfondo, qui sont en tissus comme dans l'ancien temps. Ils viennent avec 8 épingles de deux tailles différentes pour les attacher sur le maillot à des endroits spécifiques. Ceux qui organisent cette course sont des connaisseurs, pas de doute.

Je décolle pour le 135 km dans un peloton d'une centaine de cyclistes, ce qui est bon pour un nouvel événement qui a lieu fin septe…

Direction Classique des Appalaches

On en parle depuis plusieurs mois, mais bientôt ce sera vrai: le Québec aura sa propre course de terre battue en terrain montagneux. Ça n'en prend pas plus pour me convaincre!

On se rendait au Tour de Battenkill depuis bientôt dix ans, en début de saison, pour disputer ce genre d'événement.

Maintenant, on l'aura chez nous, en début d'automne le 19 septembre prochain, sur un parcours bien plus beau et bien plus difficile! C'est néanmoins pour tous les niveaux de cyclistes, avec une course élite de 135 km et un granfondo de 65, 105 ou 135 km.

Voici une vidéo promotionnelle très bien faite qui donne une bonne idée de ce qui vous attend si vous voulez prolonger votre saison et entamer l'automne avec une excellente forme.

L'organisation de cet événement propose le départ et l'arrivée à Victoriaville, en plein centre du Québec.

Mais entre les deux, beaucoup d'aventures. Un parcours parsemée de montées et de secteurs en terre battue qui nous ferons réalis…

De retour!!!

Où étais-je durant tout ce temps?? Et bien, presque en année sabbatique finalement!
Alors que les premiers triathlons de l'année allaient avoir lieu au Nouveau-Brunswick, j'ai eu l'opportunité de rentrer au Québec et je l'ai saisie. Nous sommes donc partis, moi et ma blonde Marie-Ève (excellente grimpeuse en bbiiiiike, mais nous y reviendrons ;))sur un trip de déménagement, pour aboutir dans nouvelle ville et commencer une nouvelle vie.
Et dans cette nouvelle vie, le triathlon n'existe qu'à titre de centre d'intérêt le lundi matin pour voir les résutats des courses. À part de ça, mes yeux me brûlent avec les verres de contact à la piscine, j'ai des blessures partout dans les jambes presque depuis mes débuts dans ce sport et surtout, j'ai le goût de faire du bike, juste du BON VIEUX BIKE.
Alors voilà, j'ai fait une rechute de cette belle maladie qui m'a atteinte il y a maintenant plus de 15 ans.
Coup sur coup, un premier critérium régional av…