Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2017

Merci aux automobilistes

Je pense qu'on ne vous l'a jamais dit. 
Chaque jour du printemps, de l'été et de l'automne, nous sortons rouler. Vous êtes des milliers à nous contourner, à laisser 1, 2, 3 mètres de distance entre nous et votre voiture. 
Merci à la grande majorité des automobilistes qui nous permettent de pratiquer notre sport préféré en sécurité.
Dans un débat qui tourne en rond depuis des années entre les autos et les vélos, on oublie souvent que la plupart des automobilistes sont très courtois. Ils le font de bon coeur ou encore en pestant dans leur voiture contre les maudits bécyks. Mais ils ont assez de conscience sociale pour nous donner de l'espace, quelle que soit leur opinion sur le sujet.
MERCI
Je suis le premier à chialer contre les cyclistes imprudents quand j'embarque dans ma voiture. Pourtant, je passe des centaines d'heures sur mon vélo à chaque année depuis 15 ans. 
Chers collègues sur deux roues, vous remarquerez que les coups de klaxons, les frôlements d…

Le camp du pauvre 2017

De nos jours, le mot pauvre est automatiquement péjoratif. Mais cette fois, il n'en est rien, rassurez-vous!
Je n'en suis pas à mon premier camp du pauvre. Ce concept est né lors de mon premier printemps universitaire. Au terme de la session, je n'avais pas économisé pour un camp d'entraînement dans le sud comme lors des deux années précédentes. Je donc suis resté en vacances chez moi et je me suis entraîné fort, bien installé dans mes affaires.

Depuis ce temps, la formule persiste. Once you go pauvre, you never go back. Il y a tant à découvrir près de chez soi de toute façon. La beauté du camp du pauvre, c'est que tout le monde peut le faire, pas seulement les pauvres
Étant trop dans le feu de l'action au cours de l'été 2016, j'ai oublié de prendre ma seconde semaine de vacances. Je l'ai donc prise la semaine dernière. Direction Saguenay, chez mes parents. Ce qui est merveilleux, c'est que depuis l'apparition des fatbikes, le camp du pau…

La fabuleuse histoire des bike bums

Lors de mes études universitaires, j'ai partagé mon appartement avec une fille qui trippait sur le snowboard.
«Que veux-tu faire après tes études?», lui demandais-je une bonne fois.
Et elle m'a répondu «Je vais commencer par être Ski Bum au BC.»
Hey ben quelle réponse...
Les Ski Bums sont des skieurs et snowboardeurs qui demeurent dans les stations de ski. Ils travaillent dans les environs et sont sur les pentes aussi souvent que possible. Ils vivent et travaillent pour dévaler un maximum de pentes à chaque hiver.
L'été, ce sont les Bike Bums qui envahissent ces centres. Ce sont principalement des gars et des filles de Downhill.
Live to ride and ride to live, qu'ils disent.

Bike Bum à petits pneus

Finalement, ça y est. J'ai réfléchit et puis... Je suis vraiment rendu un Bike Bum, c'est le temps de l'avouer.
Au fond, je l'ai toujours été. J'ai toujours priorisé le bike pour avoir le meilleur résultat possible en course. Rien d'autre n'a jamais…