Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2018

L'anti-parade du mardi Gris

Pas mal tout le monde dans le Team Gris connaît les bases d’un bon plan d’entraînement.

Pourtant, on garoche parfois ça dans les vidanges. Cet hiver, tout le monde s’est crinqué pour le pentathlon des neiges longue distance solo. Les gris foncés Geoffroy I hate to go slow it fucks my mind Dussault et Étienne Morneau Moreau se joignent aux plus pâles comme Mathieu Mathos Le Baron Barre Tendre Bélanger-Barrette ou encore Christopher tri-curieux Busset. Elliott L’étoile du Lac Doyle s’est même joint au groupe récemment.

Sans oublier notre spécialiste de l’équipement et des bonnes pratiques sportives, l'étonnant Nicolas TechNick Letarte.

Et tant d’autres! Un bon mardi soir en revenant du temps des fêtes, le noyau fondateur du Team Gris s’était donné rendez-vous sur les plaines d’Abraham pour une course de ski de fond illégale précédée d’un échauffement de course à pied à 3min45 du km dans la neige pas dure. Bien sûr, le tout allait se terminer avec un critérium de patin de vitesse sa…

Le pentathlon des gens

Samedi dernier, toujours à la poursuite d’un maximum de danger dans ma vie de cycliste non-professionnel, je descendais le premier lacet de la côte Gilmour en position Chris Froome, assis sur le cadre, toujours en train de pédaler.
Pas le temps de niaiser! Je prends un tour à des gens en vélo de montagne. Qu'est-ce que je fais là? C’est le défi corporatif du pentathlon des neiges et moi, je me prends beaucoup trop au sérieux, me direz-vous. Du moins je ne connais pas d’autres façon de courir à vélo. Tâssez-vous!
Sur ce...
Après la course, mon collègue me dit « C’est vraiment cool, ce qu’ils ont réussi à faire ici. Regarde tout le monde qui bouge à cause du pentathlon. Imagine comment ça fait rouler les commerces de sport d’ici en plus. »
Il a bien raison. Et je pousse ça encore plus loin. Je repense à ma descente en position de mongol et je me dis... J’ai encore ma place ici, je suis chanceux. 
Parce qu’en effet, les défis sportifs s’adressant à tout le monde, comme le pentathlon,…

Le guide de survie du 10 vitesses

Les vélos de route sont souvent surnommés “10 vitesses”. Pourtant, il n’y a désormais rien de plus faux. Ils en ont maintenant ONZE! Si par malheur vous avez encore un 10 vitesses, vous devez subir les foudres de votre entourage cycliste sans compter que la valeur de revente de votre bike en a pris un coup. Comment survivre en 2017 avec un bicycle qui a juste 10 vitesses…

Demeurez calme

Tout d’abord, ne paniquez pas. Ce n’est pas la première fois que les manufacturiers de vélo ont ajouté une gear sur leurs produits pour augmenter leurs ventes qui stagnent. Les vélos “10 vitesses” en ont déjà eu neuf, huit, sept… et même une! Pourtant, le monde roulait quand même.



Octave Lapize en singlespeed au sommet du Tourmalet en 1910: "Ça te prend un 11 vitesses le gros!" 
Aujourd’hui, les course de vélo à une vitesse ont même la cotte. Les gens qui font ces courses sont généralement assez cools par ailleurs. Si c’est votre cas, vous pouvez arrêter de lire ici.

“J’te dit, ça te prend ça”

L’…

Lyne Bessette: quand le vélo devient ton mode de vie

Le grand public a connu Lyne Bessette, l'olympienne en cyclisme, au tournant du présent millénaire. Elle a connu une grande carrière chez les professionnelles qui dura plus de 10 ans.

Mais depuis qu'elle a cessé de courir chez les pros, c'est le monde du vélo qui découvre la vraie Lyne Bessette: Celle qui participe à des événements en tout genre, qui roule encore à bloc avec les pros à l'occasion, qui organise des rides de fou, celle qui parle à tout le monde et qui fait toujours du sport par pur plaisir.

Lyne est dans le Team Gris depuis le début. Ce n'est pas une équipe, c'est un style de vie et elle mord dedans à fond. Elle a eu la gentillesse de nous écrire les mots suivants. Bonne lecture!


Check ça! Sans les mains!
Je suis grise.

Ca fait un bon bout de temps que je fais du vélo... Depuis que je suis petite dans la rue en face de chez nous, avec mon frère, sur des béciks que mon père nous ramassait dans les poubelles pour les remettre à neuf.

Ça fait longtem…

La règle 40 et l'hypocrisie olympique

Nous sommes le 1er février et la règle 40 fait jaser.

À quelques jours des jeux d'hiver de Pyonchang, toute marque qui n'a pas grassement payé le comité international olympique ne peut plus faire référence aux mots suivants de quelconque façon:

«olympique(s)», «Jeux olympiques», «olympiade», «olympiades», la devise olympique «Citius Altius Fortius» et ses traductions, «2018», «Pyonchang», «or», «argent», «bronze», «médaille», «effort», «performance», «défi», «hiver», «Jeux», «sponsors», «commanditaires», «victoire» et «olympien», sous peine de sanction.

Cet article résume bien le débat. Et j'aime bien la photo qu'ils ont choisi.

Approuvé par le Team Gris
Je lis beaucoup à ce sujet depuis hier et le débat fait rage. D'un côté, plusieurs estiment que la règle 40 en mène large, surtout depuis l'avènement des réseaux sociaux. À l'opposé, qui peut blâmer une marque de se protéger elle-même ainsi que ses partenaires?

Ce qui retient mon attention, c'est à que…